ÉDITIONS DU CAUE28

"LA RADIOTECHNIQUE / 1956-2006 / UNE EMPREINTE INDUSTRIELLE / DREUX / MARCEL REBY, ARCHITECTE / PATRIMOINE DU XXe SIÈCLE"

Livret de l'exposition ; parution le 11 octobre 2016

Disponible dans nos locaux ou dans les librairies "La Rose des Vents" à Dreux, "L'Esperluète" et "Rigal" à Chartres, format  A5 (14,8 x 21 cm) ; 2016 ; 48 pages ; prix de vente 5 euros.

Cité de tradition industrielle, connue dès le 17e siècle pour sa manufacture drapière, Dreux profite d’un remarquable essor au 19e siècle, puis au 20e siècle grâce à l’industrie métallurgique, l’imprimerie et la télévision.
Le renouveau est particulièrement marqué après la seconde guerre mondiale, grâce aux délocalisations depuis la région parisienne, au bénéfice des régions proches, d’usines d’électronique et d’automobiles. Ces installations d’usines ont engendré un fort accroissement démographique de la ville.
C’est dans ce contexte que la Radiotechnique s’est établie à Dreux en 1956, employant un grand nombre de salariés. Elle répond alors aux dernières innovations techniques en matière de construction et reflète les idéologies architecturales, mais aussi politiques et sociales de l’époque.
La Radiotechnique finira par fermer ses portes en 2006, pour laisser la place à une pépinière d’entreprises.
Son impact sur la ville et les habitants de l’Eure-et-Loir en font un élément du patrimoine industriel français à préserver et mettre en valeur.
L’ensemble industriel de la Radiotechnique, ici présenté à travers un livret et une exposition, est un exemple de ces politiques publiques d’après guerre en matière d’urbanisme, de l’histoire de l’architecture, de l’ingénierie et de l’industrie des années 50.
C’est également un pan de l’histoire sociale et urbaine drouaise par l’identité reconnue de l’entreprise dans la ville.
Exposition et publication réalisées par le CAUE28 avec le soutien de la DRAC Centre-Val de Loire.

 

"RECHÈVRES 200 / CHARTRES / R. Camelot, L. Sainsaulieu, J. Rivet, architectes / Une cité expérimentale de la Reconstruction d’après-guerre / XXe SIÈCLE / 1949-1951"

Livret de l'exposition ; parution le 4 décembre 2015

Disponible dans nos locaux ou dans les librairies "L'Esperluète" et "Rigal" à Chartres,

format  A5 (14,8 x 21 cm) ; 2015 ; 40 pages ; prix de vente 5 euros

Dans la continuité de son travail de production de connaissance, de vulgarisation et de diffusion engagée sur le patrimoine du XXème siècle, le CAUE28 présente le livret accompagnant l'exposition du même titre :
"RECHÈVRES 200 / CHARTRES / R. Camelot, L. Sainsaulieu, J. Rivet, architectes / Une cité expérimentale de la Reconstruction d’après-guerre / XXe SIÈCLE / 1949-1951"

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les bombardements ont provoqué de nombreuses destructions dans toute la France y compris au coeur de la Beauce, à Chartres, chef-lieu de la préfecture d’Eure-et-Loir. Dans l’après-guerre, ces destructions de logements combinées à l’exode rural, au regain démographique et une immigration croissante, accentuent le manque de logements déjà manifeste avant guerre. Le Ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme (MRU) lance alors, dans tout le territoire et notamment à Chartres, des opérations de construction.
La Cité Rechèvres 200 (pour 200 logements) à Chartres, ici présentée à travers le livret, est un exemple de ces politiques publiques d’après guerre en matière d’urbanisme, de l’histoire de l’architecture, de l’ingénierie et de l’industrie des années 50. C’est également un pan de l’histoire sociale et urbaine chartraine par l’identité reconnue du quartier dans la ville.

Publication réalisée par le CAUE28 - Partenaire DRAC Centre-Val de Loire

 

 

ACCESSIBILITÉ : ESPACES PUBLICS / BÂTIMENTS COMMUNAUX

Collection Cahier de l'AUE - 2ème édition actualisée en janvier 2016

Disponible dans nos locaux / prix de vente 5 euros

format  A5 (14,8 x 21 cm) ; 2012 ; 32 pages

Ce cahier s’adresse à toute personne qui aborde la question de la mise en accessibilité d’espaces publics ou de petits bâtiments communaux dans le cadre d’un nouveau projet ou lors d’un aménagement sur de l’existant.

Ce document permet d’appréhender la notion de handicap, informe sur la réglementation, les caractéristiques dimensionnelles à considérer afin de partager au mieux l’espace.

 

 

ARCHITECTURE ET PERSONNES ÂGÉES

Collection Cahier de l'AUE - parution en octobre 2014

Disponible dans nos locaux

format  A5 (14,8 x 21 cm) ; 2014 ; 28 pages

Si l’augmentation de la population et le desserrement des ménages jouent un rôle important dans la quantification des logements à produire, la tranche de la population la plus âgée nécessite une approche architecturale spécifique plus orientée vers le qualitatif.
Qu’elle s’opère dans le domicile existant, dans un projet de relogement indépendant ou pour un logement-foyer, l’architecture devra s’attacher à des usages et  des perceptions caractéristiques du grand âge pour assurer à l’individu liberté, autonomie, sécurité, confort et continuité dans les liens sociaux.
Dans les perspectives de l’allongement de la durée de vie, c’est une exigence sociétale d’accompagner dans la dignité la singularité de chaque personne âgée ; l’architecture et son environnement y contribuent pleinement.
Lors d’une approche individuelle ou collective, au-delà des normes, des réponses institutionnelles parfois trop standardisées, quelles réponses architecturales apporter aux personnes âgées ?
C’est ce que le CAUE28 a souhaité explorer et diffuser, dans le cadre de ses missions d’information, de sensibilisation et de formation, pour accompagner les particuliers comme les collectivités dans leurs projets destinés aux personnes âgées.
Cette action se traduit par la présente publication qui s’inscrit dans la collection des « Cahiers de l’AUE ».

 

 

 

 

GUIDE ARCHITECTURE EURE-ET-LOIR XXe SIÈCLE 1900-1989

format  A5 (14,8 x 21 cm) ; décembre 2013 ; 80 pages
Disponible dans nos locaux ou dans les librairies "L'Esperluète" et "Rigal" à Chartres, "La Rose des Vents" à Dreux, "Librairie du bon coin" à Châteaudun et au "Plaisir de lire" à Nogent-le-Rotrou  / prix de vente 10 euros
Pour ce premier guide d’architecture du XXe siècle en Eure-et-Loir, il s’est agi de repérer sur l’ensemble du département, par le biais d’archives, de visites sur place, d’orientations de personnes éclairées, des édifices ou ensembles d’édifices dignes d’intérêt, puis d’en choisir une quarantaine qui semblait représentative de la production ô combien spécifique de ce siècle en France. Menée dans un temps très court, la recherche ne pouvait décemment poursuivre la constitution d’un inventaire exhaustif, mais avait plutôt l’ambition de donner à voir, de constituer un premier volet d’une culture architecturale à partager et de repères à reconnaître pour les décideurs locaux comme pour le grand public.

La dizaine d’édifices protégés au titre des Monuments historiques a d’emblée été intégrée. Différents critères ont ensuite guidé les choix de sélection des trente autres. Le guide a tenté de brosser le tableau du siècle jusqu’en 1989, depuis ses premières heures, l’entre-deux-guerres, la Reconstruction, jusqu’à la politique des Trente Glorieuses, en se limitant toutefois, et pour une approche liminaire, à l’équipement public, le logement de masse sous forme de lotissement, l’usine, l’immeuble de bureaux.

Un partenariat : DRAC Centre-CAUE28.

Vous pouvez télécharger quelques extraits ci-contre au format PDF.

 

 

 

DÉMARCHE DE PROJET DURABLE : PHASE AMONT

Collection Cahier de l'AUE - décembre 2012

Disponible dans nos locaux / prix de vente 5 euros

format  A5 (14,8 x 21 cm) ; 2012 ; 28 pages

L’essentiel de la démarche en quelques pages : étapes successives, différents acteurs avec leur ordre d’intervention dans la démarche et leurs missions spécifiques. La phase amont, essentielle dans l’objectif d’un projet durable est  développée plus particulièrement : pré-programme, programme, consultation de maîtres d’œuvre. Des témoignages de maîtres d’ouvrage et d’assistants à la maîtrise d’ouvrage enrichissent cette synthèse.

 

 

 

LE GUIDE DES PAYSAGES D'EURE-ET-LOIR

Disponibles dans nos locaux ou dans les librairies "L'Esperluète" et "Rigal" à Chartres, "La Rose des Vents" à Dreux, "Au plaisir de lire" à Nogent-le-Rotrou et "Librairie du Coin" à Châteaudun / prix de vente 25 euros

format  24 x 30 cm ; 2008 ; 28 pages ; 296 pages

Maîtrise d'ouvrage : CAUE d'Eure-et-Loir - Réalisation : Nemis. Publication : 2008

Publié dans le cadre de la Charte départementale pour l'Environnement, avec la participation du Conseil Général, le concours financier de la DIREN et du FNADT et le soutien de la DDE.

Comment prendre en compte le paysage ?

La prise en compte du paysage dans les politiques de développement est un des objectifs de la Charte départementale pour l’environnement. Elle souhaite ainsi promouvoir une prise de conscience générale sur la fragilité de nos paysages et favoriser une implication des acteurs de l’aménagement pour concourir à la pérennisation de ce patrimoine. A ce titre, l’élaboration d’un guide des paysages offre une réponse pédagogique et opérationnelle.